La mobilité des artistes au défi des frontières

avec Bernard Foccroulle, Kathryn McDowell, Michele Cantoni et Tom Leick-Burns

Langues
en anglais sous-titré en français
Réalisation vidéo
Passerelles Films
Territoire de distribution
Vidéo accessible dans le monde entier
Vidéo disponible en rediffusion jusqu’au
01.01.2021

L’une des inconnues les plus tenaces de cette édition aura été : les artistes pourront-ils franchir les frontières ? Elle n’est que la déclinaison radicale d’une problématique que nombre d’artistes connaissaient déjà avant, pour des raisons économiques, géopolitiques ou institutionnelles. Quel peut être alors le rôle des réseaux ? Vincent Agrech, journaliste et ancien responsable du Pôle Musique de l’Institut Français, pose la question à Bernard Foccroulle, ancien directeur du Festival d’Aix-en-Provence et du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, Kathryn McDowell, directrice du London Symphony Orchestra, Michele Cantoni, directeur de la Philharmonie de Palestine, et Tom Leick-Burns, à la tête des Théâtres de la Ville de Luxembourg, et membre du réseau enoa (réseau européen d’académies d’opéra fondé et dirigé depuis 2009 par le Festival d’Aix-en-Provence).


BERNARD FOCCROULLE
Bernard Foccroulle est organiste. Il dirige La Monnaie de Bruxelles de 1992 à 2007, puis le Festival d’Aix-en-Provence de 2007 à 2018. Il compose un cycle de pièces pour orgues historiques et des œuvres pour voix et instruments : Am Rande der Nacht d’après Rilke, Due d’après De Luca, E vidi quattro stelle d’après le Purgatoire de Dante, Quatre Mélodies d’après Verlaine et en 2019 Zauberland sur des poèmes de Martin Crimp. Il est l’auteur de La Naissance de l’individu dans l’art, et publie deux livres d’entretiens : Entre Passion et résistance et Faire vivre l’opéra, un art qui donne sens au monde. Bernard Foccroulle reçoit le Prix du Leadership aux International Opera Awards en 2017. Il est docteur honoris causa de l’Université de Montréal et de l’Université Aix-Marseille, officier des Arts et des Lettres et officier de la légion d’Honneur.
MICHELE CANTONI
Après une carrière de violoniste en Italie, en France et au Royaume-Uni, Michele Cantoni se consacre à des projets pédagogiques et artistiques palestiniens. De 2010 à 2015, il est responsable pédagogique des antennes du Conservatoire national Edward Said (Jérusalem, Bethléem, Ramallah, Naplouse, Gaza) et est directeur artistique des ensembles du Conservatoire, dont l’Orchestre de Jeunes de Palestine. En 2015, il cofonde, avec Mathilde Vittu, les écoles chorales Amwaj de Bethléem et Hébron. Depuis 2015, Michele Cantoni s’emploie à la fondation de la Philharmonie de Palestine.
KATHRYN MCDOWELL
Kathryn McDowell est directrice générale du London Symphony Orchestra (LSO) depuis 2005. Avant de rejoindre le LSO, Kathryn McDowell a été directrice de la musique au Arts Council dans les années 1990, directrice générale du Wales Millennium Centre et directrice du City of London Festival. Elle reçoit les prix d’honneur du Royal College of Music, Trinity College of Music et de la Guildhall School of Music and Drama. Kathryn McDowell est nommée Deputy Lieutenant of Greater London en 2009, puis Commander of the Order of the British Empire en 2011. En 2017, elle nommée ‘Musician of the Year’ par Incorporated Society of Musicians.
TOM LEICK-BURNS
Tom Leick-Burns est directeur des Théâtres de la Ville de Luxembourg depuis 2015. Après s’être formé au Royaume-Uni, il devient comédien pour le théâtre et le cinéma. En 2008, il est nommé administrateur de production au Grand Théâtre de Luxembourg avant de rejoindre les Théâtres de la Ville de Luxembourg où il fonde, dès sa nomination, le TalentLAB, puis les résidences de création Capucins libres en 2017 et où il développe de nombreuses co-productions internationales.
Modérateur
VINCENT AGRECH
Journaliste, critique musical pour Diapason et producteur

EN PARTENARIAT AVEC

ENOA